mardi 4 décembre 2018

Dès 2009, j'avais dit beaucoup sur la révolte en cours

En 2011, j'ai soutenu ma thèse de doctorat en droit dont le titre principal est "La Raison Fiscale" (téléchargeable ici ) j'y évoqué alors la nécessité d'intégrer les citoyens à la décision fiscale et mettais en garde contre l'association entre écologie et fiscalité. (voir ici texte de 2014 sur l'écologie et la fiscalité)

Je discutais aussi de l'impôt à la source car, faite attention!!! Le prélèvement dit à la source n'est pas à la source de la création des richesses! Dans le cas français, nous avons juste déplacé le curseur de prélèvement et c'est tout (Voir ici pour l'explication : texte impôt à la source)

Dès 2009, soit presque 10 ans avant les évènements, je percevais déjà le risque d'une telle situation, oui, 10 ans car il faut trois ans pour faire un doctorat, et le sujet se travaille bien avant de le proposer  à un professeur!

Malheureusement à l'époque travailler sur la justification fiscale et la justice face aux impôts ne faisaient pas sérieux, personne ne m'a réellement entendu, les prix je n'en ai pas eu, bien des mésaventures me sont arrivés.

Alors aujourd'hui, c'est tristement que je regarde ces évènements et je me demande encore pourquoi bien des personnes d'autorité ont dénigré ce sujet.

Enfin bon, je remercie néanmoins ceux qui on permit que ce travail existe que je mets à votre disposition.

Bien cordialement à tous
Xavier Pérez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire